Artichaut

Nom latin : Cynara scolymus
Partie utilisée : Feuille

DESCRIPTIF

Cette belle plante au port majestueux, aux capitules charnus et aux feuilles épaisses tirant sur le violet
est originaire d’Afrique du Nord. On consomme avec délice l’inflorescence avant sa floraison.

HISTORIQUE

L’Artichaut est issu du Cardon sauvage dont on a retrouvé des illustrations sur les monuments
égyptiens. Dès le Ier siècle sa culture est déjà bien connue dans tout le bassin méditerranéen. Mais ce
n’est qu’au XVIème siècle qu’il est redécouvert et qu’il est introduit en France où il est alors considéré
comme un légume de luxe au même titre que les asperges. Les vertus médicinales des feuilles sont
mises à profit au XVIIIème siècle par Chomel et Lèmery.

COMPOSANTS

Les feuilles d’Artichaut contiennent des esters d’acides-phénols dont la cynarine et l’acide
chlorogénique aux vertus dépuratives importantes. La cynarine est reconnue pour stimuler à la fois la
formation et l’élimination de la bile.

USAGES

L’Artichaut est l’ami du foie et de la vésicule biliaire.
Ses feuilles sont traditionnellement utilisées pour leurs vertus digestives. Il est notamment
recommandé pour faciliter les fonctions d'élimination de l'organisme, faciliter la digestion et favoriser
l'élimination de la bile.

en partenariat avec le laboratoire 

Publié le 02/06/2016

Gingko

03/05/2016 Gingko

La Busserole

01/04/2016 La Busserole